Mélodie Eillis

Les X-Men voient leurs rangs grossir puisque désormais, l'une de leur enseignante a rejoint New York. Un tourbillon traverse les couloirs de l'Institut de Charles Xavier !

Bienvenue à toi Melodie Eilis !





Abel Cohen

La silhouette du géant hanté se dessine dans nos rues. Son visage presque d'outre tombe est dans l'esprit de certains criminels, est synonyme d'Enfer. Désormais il veille sur nos chers concitoyens !

Bienvenue à toi Abel Cohen !





Nathaniel Drakul

La mutation génétique de sa famille a donné naissance à tout un mythe. On les nommes vulgairement vampires, mais en réalité, toute sa lignée est composée de mutants.

Bienvenue à toi Nathaniel C. Drakul !





Pamela Isley

Amis de la nature, ne soyez plus inquiets pour nos amis les plantes, désormais Poison Ivy est là pour faire entendre leurs voix !

Welcome to Poison Ivy !





Hal Jordan

En plein jour ou dans la nuit noire - Nul mal n’échappe à mon regard - Que ceux qui devant le mal se prosternent - Craignent la lumière des Green Lanterns !
Désormais Green Lantern veille lui aussi sur New York. Nos citoyens connaissent un nouveau bol d'air !

Bienvenue à toi Green Lantern !





Rémy Le Beau

Gambit arpente désormais dans nos rues, mais ce soir, le fait-il au nom des X-Men ou bien pour commettre quelques fripouilleries dont il a le secret ?

Bienvenue à toi Gambit !





Nora Winters

Equilibre et voix de la raison de la tristement célèbre Poison Ivy, sa douceur suffira-t-elle à maintenir la belle plante sur le droit chemin ?

Welcome to Nora Winters !





Loki Laufeyson

Que New York tremble, le divin du mensonge semble bien revanchard dans nos rues, qu'inventara-t-il pour nous rendre la vie impossible ?

Bienvenue à toi dieu de la malice ! !





Holly Robinson

La célèbre comparse de Catwoman hante désormais nos rues. Quelle diablerie va-t-elle inventer pour secouer les New Yorkais ? Que les autorités se méfient de son sourir ravageur !

Bienvenue à toi Hollydays !





Elly D. Kenuo vient de nous rejoindre !
Bienvenue parmi nous ! Éclate toi bien !

Les Nouveautés du Forum en Temps Réel


Nous comptons 54 habitants sur le forum, et nous n'attendons que toi cher/e visiteur/teuse !
Première animation RP lancée
Event I Chapitre I



► Désormais, les personnages féminins de type félin inscrits après le
26 août 2012 seront refusés. Seuls les prédéfinis et scénarios de ce type
sont acceptés.



► Désormais, les groupes des Indépendants & des rebels sont
fermés pour les personnages inventés. Seuls les scénarios, prédéfinis
et personnages inspirés des BDs sont acceptés dans ces groupes.



Partagez | 
 

 Pour le bien ... [Blackagar Boltagon]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Melodie Eilis




Arrivé le : 16/08/2012
Messages : 305
Date de naissance : 09/10/1993
Age derrière l'ordi : 24
Diamant Reçus Diamant Reçus : 0
Coup de Coeur Coup de Coeur : 1
Âge : 28 ans
Pouvoirs : Manipulation des Ombres / Tisseuse de Rêves
avatar



Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Pour le bien ... [Blackagar Boltagon]   Dim 30 Sep - 19:20

Quelques jours plus tard, Melodie était confortablement assise dans l’un des fauteuils de l’immense bureau d’Anthony Stark. Vêtue à nouveau d’un tailleur et de hauts talons, elle jouait avec une boucle échappée de son chignon lâche en attendant que Stark daigne lui octroyer quelques minutes d’attention. Elle connaissait son petit jeu du bout des doigts : il la faisait patienter jusqu’à ce qu’elle explose et qu’elle lui dise tout ce qu’elle avait à lui dire… ou qu’elle parte. Cette fois-ci, il allait en avoir pour ses frais, la jeune femme avait tout son temps et ne comptait pas céder à l’impatience. Une heure passa. Puis une seconde. Et lorsqu’Anthony Stark arriva enfin, il n’avait qu’une seule tasse de café dans la main. Les politesses d’usage furent dites et tout se compliqua lorsque Stark demanda à la jeune femme si elle était là pour lui voler encore quelque chose. Si Melodie résista à la première attaque à laquelle elle ne répondit pas, elle ne tarda pas à faire face à Anthony et à lui répondre à la volée. En quelques instants, il n’était plus question de l’Avenger et de la X-Woman. Il n’était plus question de celui qui tiendrait le plus tête à l’autre.

Pour Stark, ce n’était qu’une gamine qui l’agaçait souvent malgré toutes les qualités qu’il avait pu découvrir chez elle au fil du temps. Pour Mélodie, en revanche, la situation était plus complexe. Stark lui tapait sur le système facilement mais à cet instant-là, elle n’était pas là pour elle mais à cause de ce qu’il s’était passé avec Black. Elle revoyait la gêne s’imprimer sur le visage de l’Avenger qui avait fait les frais des conseils idiots d’Anthony Stark. Habilement, Melodie amena le sujet et à partir de cet instant, leurs voix furent clairement audibles dans les couloirs jouxtant le bureau d’Anthony. Les mots étaient incompréhensibles mais la colère était clairement perceptible.

Peu à peu, la nouvelle se propagea au sein de la Tour et nombreux furent les curieux qui se précipitèrent pour tenter de comprendre qui se disputait avec l’inventeur de génie. Melodie, quant à elle, avait la satisfaction de voir Anthony Stark écumer de rage. Quand il s’agissait d’elle, elle se moquait complètement de se battre et de gagner contre lui. En revanche, lorsqu’il s’agissait de quelqu’un qu’elle appréciait… Elle se battait bec et ongles. Stark en faisait douloureusement les frais d’autant plus qu’elle se servait parfaitement de tout ce qu’elle avait bien pu observer chez lui jusque là. Pour lui faire comprendre la leçon, elle n’avait pas hésité à taper là où cela faisait véritablement mal : Pepper, les femmes, son passé de marchand d’armes. Elle lui avait prouvé qu’il n’avait pas changé depuis son « retournement de veste ».

Il la menaça une fois, deux fois mais elle ne faiblissait pas. Et leurs éclats de voix gagnèrent en intensité, pour le plus grand bonheur de tous les curieux qui s’amassaient un à un. Soudain, la porte s’ouvrit et la silhouette de Melodie se dessina tandis qu’elle lançait avant de claquer la porte.

« Crois-moi, tu iras en Enfer avant moi, Stark ! »

Inconsciente du fait qu’on l’observait, elle se tourna en un mouvement gracieux et rencontra un obstacle et partit en arrière.


Avenir
Revenir en haut Aller en bas
Blackagar Boltagon


Avenger

Arrivé le : 04/08/2012
Messages : 170
Date de naissance : 11/02/1987
Age derrière l'ordi : 30
Diamant Reçus Diamant Reçus : 8
Coup de Coeur Coup de Coeur : 5
avatar


Avenger

Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Pour le bien ... [Blackagar Boltagon]   Lun 1 Oct - 13:00

La jeune femme avait comme rebondi contre l'obstacle qui s'ait dressée sans prévenir sur sa route. Elle devait avoir subi même un léger choc, et ses avant-bras devaient encore éprouver une certaine douleur.
Melodie avait rencontré une armure - une véritable armure, comme dans récits moyen-âgeux. Noire, métallique, elle donnait l'impression de venir directement d'un musée, même si la facilité de mouvements et quelques éléments de designs rappelaient évidemment la principale création du maître des lieux. Cependant, le casque étonnant, les ailes entre entre les bras et le torse, ainsi que les couleurs et les symboles choisis étaient bien loin des préférences d'Anthony Stark - et c'était très bien ainsi.



Pendant de longues secondes, le pilote de l'armure resta immobile, fixant derrière son casque étonnant la fine et agréable silhouette de la jeune mutante, vêtue parfaitement de son tailleur, de ses talons hauts et de son chignon.
Lentement, avec des gestes précis, il posa ses mains sur son casque, avant de l'enlever par une infinie précaution. Un sourire simple apparut doucement sur le visage du pilote, que Melodie reconnut rapidement comme étant celui de Blackagar Boltagon, leader des Avengers et nouvelle connaissance de la jeune femme.

Après avoir posé le casque sur le sol, il se releva et commença à signer pour communiquer avec elle. Il avait bien entendu la crise dans le bureau d'Anthony, et avait reconnu la voix de la X-Woman dans les éclats et les expressions de colère. Averti par les rumeurs rapides à l'intérieur de la Tour, il s'était déplacé en trombe pour essayer d'apaiser les tensions entre les deux amis, ne prenant même pas la peine de se changer après un entraînement rapide.
Apparemment, c'était trop tard pour rabibocher Stark et Melodie, mais il pouvait encore apaiser la jeune femme.

Bonjour, Melodie. Je suis ravi de vous rencontrer ici. Je m'excuse pour le choc. Avez-vous besoin de soin ?


Un grand sourire s'esquissait toujours sur son visage. Boltagon était bien conscient que la présence de Melodie prenait ses racines dans les "conseils" qu'Iron Man lui avait dispensés pour discuter avec une femme, et tous les échecs et approximations que cela avait créés.
En un sens, il se sentait coupable et voulait éviter les conflits - ou au moins les apaiser. A lui donc d'essayer ça.
Revenir en haut Aller en bas
Melodie Eilis




Arrivé le : 16/08/2012
Messages : 305
Date de naissance : 09/10/1993
Age derrière l'ordi : 24
Diamant Reçus Diamant Reçus : 0
Coup de Coeur Coup de Coeur : 1
Âge : 28 ans
Pouvoirs : Manipulation des Ombres / Tisseuse de Rêves
avatar



Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Pour le bien ... [Blackagar Boltagon]   Mar 2 Oct - 20:26

Melodie se rattrapa de justesse, reculant pour éviter de tomber réellement. Sous le choc, elle demeura quelques secondes silencieuse, presque sonnée et ressentant douloureusement le contact dans le moindre de ses muscles. Elle papillonna des paupières en remettant doucement mais sûrement de l'ordre dans ses pensées. Lorsqu'elle revint à la réalité, elle faisait face à une armure dont elle ne voulait pas tester la solidité. Noire, elle était impressionnante, bien plus que la jeune femme était prête à avouer. Elle haussa un sourcil en se demandant qui pouvait bien être à l'intérieur. En tout cas, ce n'était pas Stark. Déjà, ce n'était pas son style. Ensuite, ce n'était pas suffisamment tapageur pour l'homme qui l'avait fait sortir de ses gonds et qui se calmait en écoutant de la musique à fond, quitte à devenir sourd.

Elle soupira et ne broncha pas quand celui qui lui faisait face leva les mains pour retirer son casque, lentement et avec une foule de précautions qui montraient la nature précautionneuse et soigneuse de son propriétaire. Quelques secondes plus tard, elle eut le plaisir de voir le visage de Black et aussitôt, un intense sentiment de gêne l'étreignit alors qu'elle réalisa qu'il avait probablement entendu son altercation avec Stark. Qu'allait-il bien penser d'elle? Naturellement, le sourire de l'Avenger attira le sien, tout naturellement. Autour d'eux, la foule ne se dissipait pas, comme si elle était conscience que se déroulait un moment unique en son genre. Melodie se recula légèrement pour laisser à Black la place de se mouvoir comme il l'entendait. Elle avait du mal à comprendre comment l'on pouvait bouger avec une telle masse autour de soi. Certes, elle ne doutait pas que l'Avenger n'éprouvait aucune difficulté à revêtir son armure. En revanche, Melodie elle... savait qu'elle éprouverait une impression étouffante, comme si elle était en cage.

Bientôt, les mains de Black reprirent leur danse qui s'était arrêtée à la fin de leur précédente rencontre. Elle admira l'aisance avec laquelle il avait reprit cette habitude et la fluidité avec laquelle il formait ses phrases. Elle était ravie de voir qu'il n'était plus gêné en sa compagnie. Elle lui répondit aussitôt.

"C'était à moi de regarder où j'allais... J'ai besoin... De calme, de beaucoup de calme."

Elle était à deux doigts d'exploser et de faire hurler toutes les personnes présentes qui posaient leurs yeux avides sur le duo qu'elle formait avec Black. Tant de curiosité malsaine lui donnait des envies de meurtres. D'autant plus qu'elle avait énormément prit sur elle pour ne pas frapper Stark et que l'envie continuait à la tenir à la gorge. Elle franchit la distance qui la séparait de Black et se baissa pour attraper son casque et lui tendre. Elle ajouta.

"Je suis ravie de vous rencontrer moi aussi Black. "

Elle était réellement ravie de le revoir. Elle ne s'était pas attendue à le voir arriver au moment même où elle sortait du bureau de Stark. Elle regrettait une telle sortie. Après tout, il n'était jamais agréable de montrer à quelqu'un l'un de ses plus mauvais côtés... surtout à une personne que l'on appréciait réellement.



Avenir


Dernière édition par Melodie Eilis le Mer 3 Oct - 17:22, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Blackagar Boltagon


Avenger

Arrivé le : 04/08/2012
Messages : 170
Date de naissance : 11/02/1987
Age derrière l'ordi : 30
Diamant Reçus Diamant Reçus : 8
Coup de Coeur Coup de Coeur : 5
avatar


Avenger

Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Pour le bien ... [Blackagar Boltagon]   Mer 3 Oct - 17:18

Blackagar esquissa un nouveau sourire en entendant la réponse de Melodie, et en voyant combien elle était encore rongée par la fureur illustrée quelques minutes auparavant dans le bureau d'Anthony Stark. Il se sentait coupable d'avoir été à l'origine d'une telle altercation entre deux personnes qui se connaissaient depuis longtemps et qui s'en voulaient désormais à cause de lui.
Cependant, il refusait de l'évoquer devant la mutante, bien conscient que le moment n'était pas du tout choisi pour parler de ça. Son interlocutrice était encore trop énervée, et trop à fleur de peau, pour lancer cette discussion, et il préférait la calmer pour qu'elle s'apaise enfin.

Je comprends, Melodie. Je vous propose maintenant de quitter ce couloir pour discuter plus simplement, et vous reposer.


Après avoir terminé ses signes, il ouvrit le chemin de son bras recouvert d'une armure noire et impressionnante. Avec un sourire, il lui montra la voie et commença à marcher calmement dans le Quartier Général des Avengers. Il savait très bien que la jeune femme avait besoin de se détendre, mais il voulait surtout l'éloigner d'Iron Man - pour leur sécurité, mais aussi pour celle de toutes les personnes présentes ici.

Boltagon veilla aussi à éviter les couloirs menant aux bureaux de Maria Hill et Peter Gyrich, les agents de liaison entre l'équipe et le S.H.I.E.L.D. et la N.S.A. Il savait très bien que les deux administratifs ne goûteraient absolument pas la présence d'une X-Woman ici, eux qui étaient tellement pointus sur les secrets et la discrétion des Avengers.
Au bout de quelques minutes, ils parvinrent dans une zone neutre, une salle de réunion située à un étage moyen de la Tour. Après avoir descendus quelques escaliers, ils étaient ainsi à l'endroit où il avait décidé de l'amener pour la détendre.

Désirez-vous boire quelque chose ?


Le leader des Avengers avait terminé de signer avant de tirer une chaise confortable pour que Melodie puisse s'asseoir.
La salle de réunion était une grande pièce rectangulaire, avec une grande table d'une forme similaire. La baie vitrée offrait une fantastique vue sur New York, et quelques plantes bien placées offraient une vue naturelle agréable dans cet environnement métallique omniprésent.

Calmement, l'Inhumain se plaça de l'autre côté de la table, attendant la réponse de Melodie pour aller lui chercher quelque chose. Il avait posé son casque sur le meuble, après l'avoir ramassé avant de partir, mais portait toujours son armure, sans montrer un signe de fatigue malgré son poids évident.
Revenir en haut Aller en bas
Melodie Eilis




Arrivé le : 16/08/2012
Messages : 305
Date de naissance : 09/10/1993
Age derrière l'ordi : 24
Diamant Reçus Diamant Reçus : 0
Coup de Coeur Coup de Coeur : 1
Âge : 28 ans
Pouvoirs : Manipulation des Ombres / Tisseuse de Rêves
avatar



Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Pour le bien ... [Blackagar Boltagon]   Mer 3 Oct - 18:20

Elle avait envie de s’enfuir, de quitter ce lieu et d’en trouver un autre où elle pourrait retrouver son calme. Mais elle ne pouvait décemment par tourner le dos à Black et partir comme une voleuse. Voilà une réflexion qui aurait bien fait rire Stark. Melodie s’en voulait d’avoir provoqué un tel esclandre mais elle regrettait encore plus de se donner en spectacle, mince jeune femme qui réprimait plus ou moins bien les tremblements de ses mains qui empiraient au fil des secondes passées sous les regards impitoyables et avides des autres. A tout cela s’ajoutait le fait qu’elle était loin d’être dupe ou idiote : elle savait que Black avait comprit pourquoi elle était là et pourquoi elle était dans cet état. Avec soulagement, elle lu qu’il lui proposait de s’éloigner de là, elle hocha la tête avec un sourire reconnaissant. Se rendait-il simplement compte qu’il venait de sauver la santé mentale de tous ceux qui les entouraient ?

Probablement pas non. Melodie le suivit comme son ombre, ses chaussures claquant légèrement sur le sol. Elle soupira quand ils passèrent le premier tournant et qu’ils n’étaient plus l’objet de toutes les attentions. Nul doute que cela allait jaser à leur propos et elle se demandait comment Black allait réagir à tout cela. Tout en marchant, elle cherchait désespérément à retrouver son calme. Elle s’obligeait à respirer calmement, à chasser de ses pensées Stark et les paroles blessantes qu’il avait pu avoir à son encontre. Aussi ne se rendit-elle pas vraiment compte du chemin que Black lui faisait prendre et fut surprise de voir Black s’arrêter dans une salle de réunion. Son regard fut confus durant quelques secondes tandis que son interlocuteur lui demandait si elle désirait boire quelque chose. Elle demeura silencieuse et s’assit quand il tira une chaise pour elle.

Elle fut désarçonnée de le voir s’installer si loin d’elle. A croire que la journée qu’ils avaient passée ensemble n’existait pas, finalement. Trop préoccupée pour s’y attarder, elle se contenta de le contempler avant de signer lentement.

« Je voudrai un thé, s’il vous plaît. Sans sucre ni lait. »

Elle lui sourit et attendit d’être seule pour poser ses bras à plat sur la table, devant elle. Elle posa son front dessus. S’appuyant sur un bras, elle se servit de l’autre pour retirer une à une les épingles retenant son chignon et peu à peu, ses boucles dégringolèrent dans son dos dans une vague parfumée qui embauma légèrement l’air autour d’elle. En entendant Black revenir, elle se redressa d’un coup et lui accorda un sourire tout en reprenant contenance. Elle retira ses bras de la table et écarta quelques mèches de son visage.

« Je suis navrée si j’ai interrompu votre entraînement. Jamais je n’aurai pensé que mon rendez-vous avec Anthony allait autant dériver… »

Et c’était peu dire. Elle soupira de nouveau et sourit avec plus ou moins de conviction. L’instant d’après, sa voix avait reprit son éternelle douceur.

« Ne vous en voulez pas, Black. Vous avez simplement eut un aperçu de mes pires rencontres avec Stark. Je suis navrée de vous donner une aussi mauvaise image de moi. »

Elle avait volontairement parlé, afin qu'il entende dans sa voix ce qu'elle ne pouvait dire avec des signes.


Avenir
Revenir en haut Aller en bas
Blackagar Boltagon


Avenger

Arrivé le : 04/08/2012
Messages : 170
Date de naissance : 11/02/1987
Age derrière l'ordi : 30
Diamant Reçus Diamant Reçus : 8
Coup de Coeur Coup de Coeur : 5
avatar


Avenger

Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Pour le bien ... [Blackagar Boltagon]   Mer 3 Oct - 19:19

Blackagar esquissa un sourire quand Melodie lui donna sa "commande". Il sentait bien qu'elle était gênée et encore énervée, mais il espérait pouvoir la détendre et la calmer durant leur moment ensemble.
Dès qu'elle eut terminée de signer, il se détourna d'elle pour s'avancer vers un coin de la salle de réunion. Il pianota quelques secondes sur le clavier, avant qu'une trappe ne s'ouvre quelques instants après pour libérer un plateau recouvert d'un thé et d'un café simple. Rapidement, dos à la X-Woman, il se mit à bouger ses mains en rythme sans qu'elle puisse le voir.

Je n'ai aucune mauvaise image, Melodie.


Une voix électronique sortit de l'armure qu'il portait. Un immense sourire sur le visage, il se tourna à nouveau vers la jeune mutante, pas peu fier de l'effet qu'il venait de réaliser devant elle. Déposant le plateau sur la table, il commença à faire le tour du meuble pour rejoindre le côté où se trouvait son invitée.

Veuillez excuser ce petit effet, Melodie. Anthony m'a récemment permis de diversifier mes modes de contact.


Boltagon avait signé rapidement durant sa petite marche, son ton électronique sortant à nouveau du plastron de son armure.
Arrivé à côté de Melodie, il tira la chaise juste sur sa gauche et s'assit calmement, un petit bruit lourd se faisant entendre alors qu'il se posait avec tout le poids de la combinaison offerte par son ami.

Avec une technologie récente, Anthony a pu diversifier mes moyens de communication : je peux transférer des mots sur des verres avec des lunettes spéciales, je peux transférer des mots sur un téléphone portable avec des lunettes spéciales, et je peux désormais signer pour parler avec mon armure grâce à de nouveaux gants.


Rapprochant son café de lui, il but deux gorgées avant de sortir d'une des poches de son armure sa fameuse paire de lunettes spécifiques. Les plaçant sur son visage, il commença à former des mots dans les verres avec rapidité, ses paroles étant transférées à son armure pour qu'elle les prononce. Ainsi, ils avaient presque une conversation normale.

Anthony ne mérite pas votre colère, Melodie. Anthony n'est pas quelqu'un de très sociable, mais il voulait simplement m'aider. J'aurais dû mieux comprendre les coutumes occidentales.


Le chef des Avengers reposa sa tasse et croisa lentement les bras.
Le moment était doux. Même s'il n'avait pas pensé croiser Melodie aujourd'hui, il était ravi d'avoir été alerté de sa présence et d'avoir pu l'intercepter avant sa sortie. Leur journée ensemble avait été plus qu'agréable, et il était heureux de pouvoir discuter encore avec elle. Rares étaient ceux qui l'intéressaient à New York, et la X-Woman en faisait partie - autant continuer, donc, à mieux comprendre cette personne avec qui il sympathisait de plus en plus.
Revenir en haut Aller en bas
Melodie Eilis




Arrivé le : 16/08/2012
Messages : 305
Date de naissance : 09/10/1993
Age derrière l'ordi : 24
Diamant Reçus Diamant Reçus : 0
Coup de Coeur Coup de Coeur : 1
Âge : 28 ans
Pouvoirs : Manipulation des Ombres / Tisseuse de Rêves
avatar



Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Pour le bien ... [Blackagar Boltagon]   Mer 3 Oct - 19:53

Une voix électronique brisa le silence. Melodie haussa un sourcil, comprenant aussitôt quelle était l’origine de la voix. Peu à peu, un sourire se dessina sur ses lèvres, elle était ravie pour Black même si elle n’imaginait pas que sa véritable voix puisse ressembler à celle qu’elle venait d’entendre. Elle n’osa pas non plus, aller à l’encontre de ce qu’il venait de lui dire. Dans son esprit, elle ne pensait pas qu’un homme soit heureux de voir une femme hurler à la tête de quelqu’un. Définitivement, c’était quelque chose qui manquait de classe et de savoir vivre. Habituellement, elle se moquait de l’image qu’elle pouvait renvoyer à quelqu’un. Mais elle ne s’en moquait pas vraiment quand il s’agissait du chef des Avengers. Elle contempla l’immense sourire qui ornait le visage de Black, notant que c’était la première fois qu’elle le voyait ainsi. Aussitôt, elle sourit elle aussi, heureuse de le voir aussi… fier de lui.

« Il n’y a rien à excuser. Je suis ravie de voir qu’Anthony sert à quelque chose de positif. »

Elle n’eut pas la mauvaise foi de rajouter « pour une fois ». Pourtant, ce n’était pas l’envie qui lui manquait. Elle était toujours en colère contre l’inventeur de génie. Mais elle décida de tenter de tout mettre de côté quand Black décida de la rejoindre et de s’asseoir près d’elle. La protestation de la chaise l’amusa tout en l’inquiétant : cette armure qui couvrait Black ne semblait pas le moins du monde légère et elle n’avait pas vraiment envie de fatiguer son compagnon. Sa réflexion fut coupée par la voix électronique qui lui expliqua plus en détail les avancées qu’Anthony avait faites pour le chef des Avengers. C’était une chose que Melodie ne pouvait pas retirer à Stark : il était on ne pouvait plus doué dans ce qu’il faisait… tant que cela entrait dans le domaine de la technologie. En revanche, pour ce qui était des relations humaines…

« C’est… impressionnant. Mais je crois que vous risquez de… d’impressionner les gens si vous décidez de vous promener en permanence avec cette amure ? Combinaison ? »

Elle se redressa légèrement pour récupérer la tasse de thé qu’il lui avait ramené. Aussitôt, la tension de ses épaules s’allégea. Fidèle à son habitude, elle huma le thé en fermant à demi les paupières. Un frémissement parcouru sa peau tandis qu’elle buvait la première gorgée. Elle avisa les nouvelles lunettes de Black et observa l’étrange ballet de ses yeux. Elle se souvenait sans peine de la fatigue que les précédentes entraînaient fatalement et elle se demandait si ce paramètre avait été prit en compte.

Lorsque Black fit mention d’Anthony, la main de Melodie trembla légèrement. Par précaution, elle posa la tasse sur sa soucoupe et secoua doucement la tête, faisant voler ses boucles noires.

« Il la mérite. Non seulement pour les idioties qu’il vous a rencontré mais pour toutes celles qu’il a osé me dire tout à l’heure. »

Sa voix s’était quelque peu durcie. Elle se mordilla légèrement la lèvre inférieure avant de reprendre.

« Un ami donne des conseils mais les explique auparavant. Il fait en sorte que son ami ne soit pas dans une situation compliquée s’il en vient à les mettre en pratique. Ce qu’à fait Anthony, ce n’est pas vous aider, c’est vous donner de vagues conseils que vous auriez pu trouver dans n’importe quel magasine idiot ou sur internet. Il croit que toutes celles dans son lit sont une généralité au sujet de toutes les femmes… »

Elle s’était exprimée d’une voix posée, beaucoup trop calme et cela trahissait les efforts qu’elle faisait pour ne pas broncher, pour ne pas se lever et faire les cent pas tout en maudissant Stark sur les cent prochaines générations au moins.

« Un ami ne vous laisse pas découvrir un monde sans vous en expliquer les rouages. Son manque de sociabilité n’est pas une excuse, Black. J’en veux pour preuve : quand il s’agit d’obtenir quelque chose, il est parfaitement sociable. »

Elle évita soigneusement de dire le fond de sa pensée. Pour elle, Stark n’avait donné de conseils à Black uniquement pour en rire. D’ailleurs…

« Je vous dois mes plus sincères excuses, Black. Je crains qu’avec tout cela, vos collègues trouvent matière à vous… taquiner. »

Et cette possibilité venait tout juste d’effleurer son esprit.


Avenir
Revenir en haut Aller en bas
Blackagar Boltagon


Avenger

Arrivé le : 04/08/2012
Messages : 170
Date de naissance : 11/02/1987
Age derrière l'ordi : 30
Diamant Reçus Diamant Reçus : 8
Coup de Coeur Coup de Coeur : 5
avatar


Avenger

Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Pour le bien ... [Blackagar Boltagon]   Jeu 4 Oct - 9:26

Blackagar écouta avec intérêt la réponse de Melodie. Il sentait bien que ses paroles n'avaient pas eu beaucoup d'effet, et qu'elle refusait toujours de pardonner Anthony ; il en était gêné.
Il avait espéré qu'intercepter la jeune femme et l'amener avec lui auraient suffi à la calmer, mais elle était visiblement moins encline à la détente et au pardon qu'il ne l'avait pensé. En buvant une nouvelle gorgée de café, il réfléchit quelques secondes aux moyens à sa disposition pour aider Stark à retrouver les bonnes grâces de leur amie, mais il n'en trouvait guère. Elle semblait avoir vraiment une dent contre lui suite à ses "conseils" et à leur altercation, et lui-même se demandait pourquoi.

Melodie ne donnait pas l'impression d'être une jeune femme colérique ou rancunière, mais il se rendait également compte qu'il ne la connaissait pas vraiment. Ils avaient pensé une sublime journée ensemble, et il était sincèrement heureux de pouvoir être avec elle ici, mais son esprit lui rappela ses relations apparemment compliquées avec ses collègues X-Men et son autoritarisme forcené avec les étudiants de l'Institut Xavier pour Jeunes Surdoués.

En reposant la tasse sur le plateau, Boltagon se demanda alors si, finalement, la jeune mutante n'était pas rancunière et colérique. Il ne l'espérait pas, car ce n'était pas des trains de caractère qu'il appréciait, mais savait également que l'amitié et les relations sociales exigeaient des sacrifices et de la patience de la part de toutes les parties.
Si Melodie était bien ainsi, il ferait avec, mais il espérait sincèrement que sa colère contre Anthony s'apaise. Après tout, Stark était Stark, il ne changerait pas et il n'avait causé aucun dommage réel.

Me taquiner ?


L'Inhumain avait formé les deux avec ses yeux en se rendant compte qu'un silence prolongé pouvait troubler ou inquiéter la jeune femme. Il savait très bien que son mutisme pouvait mettre mal à l'aise, et il était hors de question de laisser son invitée dans cette position indélicate.

Anthony, peut-être, même si je pense que votre conversation aura attiré son attention sur son erreur. Hal, certainement aussi. Clint, oui, aussi. Mais je vois difficilement Thor, Steve, Natasha ou Kal agir ainsi.


Il reprit sa tasse et but la fin du café qui se trouvait à l'intérieur. Quel nectar délicieux, pensa-t-il en se souvenant qu'il en était déjà à la septième dose et qu'il faudrait penser à arrêter pour le moment, même si l'idée ne lui plaisait guère.

De plus, je ne conseille franchement pas à mes collègues de pousser à bout le leader capable d'atomiser cette Tour en un murmure. Et je crois qu'ils le savent.


Blackagar esquissa un sourire étrange, mêlant humour mais aussi certitude de pouvoir mettre sa menace à exécution. Même s'il était ravi de faire partie du groupe, même s'il était heureux de se développer au sein de personnes extraordinaires et d'aider au mieux, il demeurait quelqu'un de méfiant et de prudent, qui observait autant ses alliés que ses ennemis, et avait déjà des idées pour maîtriser ses collègues s'ils tournaient mal.
Après tout, sa fidélité allait autant à l'Humanité qu'à Attilan, et il privilégierait toujours son peuple véritable, même s'il n'avait jamais eu l'occasion de réellement le connaître.

Arrêtons de parler de sujets ennuyeux. Comment allez-vous, Melodie ? Comment va l'Institut ?


Le changement de conversation était autant dicté par son envie d'évoquer autre chose que par le besoin de reposer ses yeux. L'entraînement l'avait fatigué, porter l'armure en faisait autant - même s'il avait habilement évité de répondre à son invitée pour ne pas l'inquiéter -, et former des mots avec ses yeux empirait les choses. Il espérait donc soutirer quelques minutes de paroles à la jeune femme, suffisantes pour lui faire reprendre quelques forces et être au mieux avec elle.
Revenir en haut Aller en bas
Melodie Eilis




Arrivé le : 16/08/2012
Messages : 305
Date de naissance : 09/10/1993
Age derrière l'ordi : 24
Diamant Reçus Diamant Reçus : 0
Coup de Coeur Coup de Coeur : 1
Âge : 28 ans
Pouvoirs : Manipulation des Ombres / Tisseuse de Rêves
avatar



Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Pour le bien ... [Blackagar Boltagon]   Ven 5 Oct - 9:14

Plus les secondes passaient, plus Melodie s’apaisait. Cela pouvait se voir dans sa manière de se tenir : elle était toujours droite mais bien moins crispée. Sa voix perdait peu à peu ses accents tranchants pour retrouver la douceur que Black lui avait toujours entendue. Elle était désormais perméable au plaisir de parler de nouveau avec Black et de profiter de sa présence. C’était tout de même une jolie surprise que de le rencontrer en de telles circonstances même si elle aurait du se douter qu’il allait être présent à la Tour et qu’en tant que leader, intervenir. Néanmoins, elle n’était pas plus gênée que cela. Jugeant son intervention nécessaire bien qu’exagérée, Melodie ne pu s’empêcher de se demander quelle image elle renvoyait désormais à Black. Elle se surprenait à espérer réellement qu’il ne lui en veuille pas. Sincèrement, elle lui présenta des excuses pour les dommages qu’elle avait créés involontairement. La réponse de Black lui fit hausser un sourcil. Le taquiner ? Bien évidemment ! Nombre de ses souvenirs se rapportaient aux moqueries de ses semblables à son propos. Le sujet était différent mais elle savait que les « amis » aimaient se taquiner au sujet de leurs « plans dragues » ou autres…

« Oui, vous taquiner. Disons que le fait que je sois venue ici pour… pour faire la leçon à Anthony peut vous attirer des plaisanteries plus ou moins douteuses… »

Une seconde plus tard, elle réalisait que Black avait parfaitement comprit ce qu’elle voulait dire. Elle rougit légèrement et se contenta de boire une gorgée de son thé. Elle écouta la voix électronique retranscrivant les mots de l’Avenger et se permit un sourire perplexe lorsqu’il lui dit qu’Anthony risquait peut-être de le taquiner. Elle y croyait tellement peu qu’elle était prête à mettre sa main à couper que le génie n’allait pas laisser passer une telle opportunité de rendre son entourage complètement fou. Néanmoins, elle resta des plus silencieuses, gardant ses pensées pour elle. De toute manière, elle finirait bien par savoir ce dont il allait retourner. Les rumeurs filtraient de la Tour aussi aisément qu’un rayon de soleil.

En revanche, elle laissa échapper un rire cristallin en entendant la fin des paroles de Black. Oui, bien sûr, personne n’allait oser trop taquiner le leader des Avengers de peur qu’il n’ouvre ses si attirantes lèvres pour murmurer et réduire en cendre ce qui faisait la fierté de la ville. Elle nota la certitude présente dans le sourire de Black. Oui, il était bien comme elle sur ce point-là : personne n’osait aller trop loin avec eux de peur qu’ils fassent des dégâts.

« Bien sûr qu’ils le savent. C’est une situation pratique mais qui oblige à une certaine forme de solitude… N’est-ce-pas ? »

Les prunelles noires se firent aigues, à attendre une réponse à la fois orale et plus discrète. Un sourire naquit sur ses lèvres quand il l’invita à parler d’elle et… de l’Institut. Des sujets moins ennuyeux ? C’était mal partit. Néanmoins, elle décelait une envie de se reposer mais aussi de la connaître un peu plus… Peut-être. Peu désireuse de se faire des idées, elle répondit néanmoins… en signant.

« L’Institut suit son chemin. Nous avons quelques nouveaux élèves qui viennent d’arriver. Ils ont déjà été prévenus par les autres qu’il ne faut pas m’approcher sous peine de… »

Elle leva les yeux au ciel pour chercher le meilleur moyen de lui expliquer.

« De faire des cauchemars durant des nuits et des nuits jusqu’à ce qu’ils deviennent fous. »

L’avantage pour elle d’avoir signé sa réponse était qu’elle pouvait garder une expression neutre et ne pas laisser transparaître dans sa voix, l’amertume et la douleur que cela provoquait chez elle. Ce dont elle n’avait pas conscience, c’était que cela pouvait se lire dans ses prunelles si l’on regardait bien.


Avenir
Revenir en haut Aller en bas
Blackagar Boltagon


Avenger

Arrivé le : 04/08/2012
Messages : 170
Date de naissance : 11/02/1987
Age derrière l'ordi : 30
Diamant Reçus Diamant Reçus : 8
Coup de Coeur Coup de Coeur : 5
avatar


Avenger

Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Pour le bien ... [Blackagar Boltagon]   Ven 5 Oct - 20:54

Les yeux de Blackagar se plissèrent à la réponse de Melodie - autant pour sa forme que pour son fond.

Tout d'abord, il était surpris que la jeune femme reprenne la conversation en signant. Il pensait, espérait même pouvoir encore entendre sa voix, tant il commençait à l'apprécier et à se sentir bien quand quelques mots étaient prononcés par les jolies lèvres de la mutante.
Ensuite, il était étonné par le peu de matière que la X-Woman lui donnait. Il espérait qu'elle soit plus inspirée, plus bavarde pour lui permettre de reposer ses yeux et ses forces après les moments fatigants qu'il était en train de vivre. Enfin, il n'avait pas imaginé son interlocutrice comme l'origine de cauchemars aussi violents et perturbants que ceux qu'elle sous-entendait.

Lentement, ses doigts recouverts de gants métalliques glissèrent sur son menton recouvert d'un léger duvet. Il resta silencieux, essayant de voir derrière l'apparence séduisante et la sympathie extraordinaire ce qui pouvait déclencher de telles terreurs nocturnes. Boltagon éprouvait de grandes difficultés à y parvenir, mais il avait appris à se méfier des apparences et se demandait maintenant, réellement, s'il n'avait pas eu tort sur l'avis qu'il s'était forgé sur elle.

J'ai grande peine à vous imaginer dans ce rôle, Melodie.


A nouveau, il avait formé des lettres, puis des mots, qui avaient été transmis à son armure pour être prononcés par le mécanisme informatique créé par Anthony. La fatigue le guettait toujours, mais pas encore suffisamment pour l'empêcher de s'amuser avec.

J'imaginais plus Wolverine dans ce rôle. Je suis conscient que vos pouvoirs sur les ombres peuvent vous permettre de terrifier ceux que vous désirez, mais je ne vous voyais pas ainsi.


L'Inhumain esquissa une grimace en sentant une douleur sourde dans son crâne.
Il posa ses doigts sur ses tempes, son esprit lui donnant l'impression d'être sur le point d'exploser. Fermant les yeux, il resta quelques secondes silencieux, essayant de contenir en lui le râle qui voulait tant sortir de ses lèvres.
Pendant de longues secondes, il resta immobile, menant un combat intérieur comme de trop nombreuses fois dans son existence. S'emparant de ses lunettes, il les enleva et les reposa sans douceur sur la table. Sa bouche se retroussa, l'instant était plus terrible encore - mais il réussit. Comme à chaque fois.

La souffrance disparut peu à peu, le leader des Avengers rouvrit lentement les yeux et les reposa sur la jeune femme, malgré les étoiles qui apparaissaient dans sa vision.
Le pire était passé, mais ça devenait de plus en plus difficile.

Excusez-moi. Ca ne se reproduira pas. Continuons.


Pour poursuivre leur conversation, Blackagar avait commencé à signer, avec des gestes lents et imprécis. La fatigue le guidait vraiment, mais il refusait de céder - décidément un trait de caractère, chez lui.
Revenir en haut Aller en bas
Melodie Eilis




Arrivé le : 16/08/2012
Messages : 305
Date de naissance : 09/10/1993
Age derrière l'ordi : 24
Diamant Reçus Diamant Reçus : 0
Coup de Coeur Coup de Coeur : 1
Âge : 28 ans
Pouvoirs : Manipulation des Ombres / Tisseuse de Rêves
avatar



Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Pour le bien ... [Blackagar Boltagon]   Ven 5 Oct - 21:40

Parler de l’Institut était compliqué pour Melodie, tant ses sentiments envers lui étaient complexes et souvent contradictoires. Elle n’aimait pas en dire du mal mais ne parvenait pas non plus à en dire que du bien. C’était à en devenir fou. D’où la réponse lapidaire qu’elle avait fait à Black alors qu’elle savait très bien qu’il désirait qu’elle parle plus. Elle n’y arrivait simplement pas. Déjà, en quelques phrases, elle lui en avait trop dit et elle craignait les conséquences que ces paroles malheureuses pouvaient avoir. A tout cela s’ajoutait le fait qu’elle n’était pas franchement bavarde quand il s’agissait de parler d’elle.

Souriant doucement, elle faisait face au regard de Black sans broncher. Combien de fois l’avait-on scruté de la même manière auparavant ? Beaucoup trop. Au point qu’elle en avait l’habitude et le supporter sans mot dire, avec son éternel sourire neutre la plupart du temps. La réponse de Black accentua son sourire. C’était touchant comme réaction. Elle s’apprêtait à boire une nouvelle gorgée de thé lorsque la voix électronique intervint de nouveau et la fit soupirer. Un voile de tristesse assombrit ses prunelles claires alors qu’elle reposait la tasse sur le plateau avec précautions. Elle cherchait ses mots pour sa réponse quand l’attitude de Black changea du tout au tout. Elle l’observa durant une seconde puis franchit la distance qui la séparait de lui. Se moquant complètement de savoir s’il tolérait qu’elle le touche ou non, elle enroula ses doigts autour des poignets de l’Avenger et prit une inspiration avant de projeter le « rêve » directement dans l’esprit de Black.

C’était un rêve qu’elle avait créé de toute pièce et dont elle se servait quand elle avait besoin de se distraire de la douleur induite par les volutes sous sa peau ou de la souffrance mentale. Ce n’était que quelque chose de provisoire, un moyen de se détourner de la réalité des choses. C’était la première fois qu’elle l’utilisait sur quelqu’un. Elle aurait préféré tester cette découverte auparavant mais son instinct l’avait poussé à le faire. Lentement mais sûrement, elle vit Black rouvrir les yeux. Aussitôt, elle retira ses mains, coupant ainsi la projection et retourna à sa place en se demandant si elle avait agit pour le mieux.

De nouveau, Black signa. Elle nota la lenteur de ses gestes et leur manque de précision. Elle fit mine de ne s’apercevoir de rien et chassa l’excuse d’un mouvement de main.

« Il n’y a rien à excuser. C’est plutôt à moi de le faire. Je vous oblige à être ici avec moi alors que vous devez avoir d’autres occupations… Ou bien simplement vouloir vous reposer. »

Etrangement, elle s’était contentée de répondre oralement, sans même s’en rendre compte. Elle demeura un instant songeuse et reprit le sujet abandonné en murmurant, les yeux dans le vague.

« Ce n’est pas de mon pouvoir sur les ombres dont il est question mais de mon second pouvoir. Lorsque je suis arrivée à l’Institut, je venais de découvrir mes pouvoirs en même temps que je venais de perdre celui qui était mon meilleur ami. Involontairement, j’ai offert des nuits de cauchemars à tous les habitants de l’Institut. »

Elle retint un soupire et du bout des doigts, récupéra une à une, les épingles à chignon qu’elle avait abandonné sur la table. Tout en refaisant son chignon, elle continua.

« C’est cette capacité-là qui a été la plus complexe à gérer pour moi. Un rien me faisait perdre tout contrôle. Avec le temps, je n’y songe plus mais il y a toujours une nuit par an où je suis incapable de me gérer. »

Elle lui avait dissimulé tout ce qu’elle avait du faire pour parvenir à une telle maîtrise. Elle lui jeta un regard désabusé puis termina.

« La mémoire est une chose qui ne s’efface pas aisément. Les « anciens » se souviennent et racontent aux plus jeunes. Je suis en quelques sortes la Mère Fouettard de l’Institut. »

Elle décroisa et recroisa ses jambes dans l’autre sens. Il était clair qu’elle attendait le jugement de Black avec une apparente sérénité qu’elle était loin, très loin de ressentir. Elle se demandait si elle avait eut raison d’en dire autant. Pourtant, l’avis de Black lui importait sans qu’elle puisse se l’expliquer.


Avenir
Revenir en haut Aller en bas
Blackagar Boltagon


Avenger

Arrivé le : 04/08/2012
Messages : 170
Date de naissance : 11/02/1987
Age derrière l'ordi : 30
Diamant Reçus Diamant Reçus : 8
Coup de Coeur Coup de Coeur : 5
avatar


Avenger

Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Pour le bien ... [Blackagar Boltagon]   Sam 6 Oct - 7:25

Contrôler ses pouvoirs n'est pas une chose aisée. Le hasard permet à certains d'en tirer partie rapidement, d'autres ont besoin de plus de temps.


Blackagar avait calmement écouté Melodie durant ce qui ressemblait à une confession. Il était touché par la sincérité et la confiance qu'elle lui prouvait en se livrant ainsi, mais gardait pour lui son avis sur sa récente utilisation de ses pouvoirs sur lui-même - pour le moment.

J'ai personnellement fui la civilisation pendant plusieurs années, une dizaine, avant de m'autoriser de nouveaux contacts. Je ne pouvais me permettre de blesser quelqu'un.


Il esquissa un léger sourire à la fin de sa réponse, espérant faire comprendre à la X-Woman qu'ils étaient finalement proches en ayant vécu des expériences similaires. Il savait que l'Institut où elle enseignait permettait aux mutants de contrôler leurs pouvoirs, mais il n'était pas idiot pour autant. Si ces adolescents parvenaient à maîtriser plus vite, plus simplement, plus efficacement et avec moins de danger leurs capacités, cela n'empêchait pas les dérives, les accidents et les erreurs.
Melodie, malheureusement, avait dû faire partie de ces derniers cas, et souffrait de la réputation dressée par les aînés du groupe par rapport aux nouveaux. C'était triste, mais en un sens elle semblait aussi vouloir favoriser et nourrir ce portrait d'elle en agissant comme elle le faisait et en dressant une armure entre elle et les autres.

Le sourire de Boltagon disparut à cette idée.
Il se remémora les derniers évènements, et l'utilisation des pouvoirs de la jeune femme.

Melodie, je vous annonce que je vais maintenant vous laisser.


Il avait signé lentement, avec plus d'application qu'avant. Doucement, il se releva, sa chaise grinçant quand elle fut libérée de l'immense poids de l'armure.
Tout sourire avait disparu de son visage.

Je n'accepte pas d'être la cible de pouvoirs - jamais. Même si j'apprécie grandement votre geste, même si je comprends que vous vouliez m'aider, j'ai pour règle de ne jamais être la victime des capacités d'autrui. Autant de manière négative que positive.


L'Inhumain était conscient de pouvoir blesser ou vexer Melodie, mais quasiment trois décennies de vie solitaire et de règles uniques lui avaient permis de survivre et d'arriver à son niveau actuel. Malgré tout l'attachement qu'il développait envers elle, la X-Woman ne tenait pas la comparaison.

Vous avez voulu m'aider, et je vous en remercie, mais ces combats contre moi-même sont et doivent être solitaires pour que je puisse continuer. Après avoir été manipulé, torturé et modifié par une organisation terroriste les dix premières années de ma vie, je ne supporte pas d'être la cible de capacités surhumaines.


Il fit un pas de côté, se détachant de la table et de son interlocutrice - à regret, évidemment.
Il venait de récupérer ses lunettes spéciales.

Ceci n'est en rien personnel, mais comme vous l'avez dit je suis fatigué et j'ai des difficultés à contenir des réactions épidermiques comme la colère. Je n'éprouve aucune rage envers vous, mais subir ces pratiques me rappelle les heures sombres de mon existence. Je préfère me retirer pour conserver auprès de vous une image honorable et appréciable.


Faisant une révérence à la fin de ses signes, il se détourna en veillant bien à ne jamais croiser les yeux de Melodie, rongé autant par la frustration que par le désir de rester auprès d'elle.
Alors que ses bottes métalliques claquaient sur la moquette de la salle de réunion, il s'arrêta après avoir posé la main sur la porte. Après un soupir silencieux, le leader des Avengers s'empara de ses lunettes, les remit sur son visage et forma à nouveau des mots. Quelques secondes après, la voix mécanique prononçait ce qui devait être ses ultimes paroles.

Je tiens à vous, Melodie. Je ne désire pas perdre votre amitié. Vous êtes mon seul lien social véritable, et je développe un attachement profond à votre égard. J'espère que vous excuserez mon attitude.
Revenir en haut Aller en bas
Melodie Eilis




Arrivé le : 16/08/2012
Messages : 305
Date de naissance : 09/10/1993
Age derrière l'ordi : 24
Diamant Reçus Diamant Reçus : 0
Coup de Coeur Coup de Coeur : 1
Âge : 28 ans
Pouvoirs : Manipulation des Ombres / Tisseuse de Rêves
avatar



Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Pour le bien ... [Blackagar Boltagon]   Sam 6 Oct - 9:16

Etrangement, Melodie resta silencieuse, ne cherchant même pas à répondre à Black. En réalité, elle attendait la sentence, les mots qui allaient la condamner et la rejeter. Pour ce qu’elle avait fait ou dit, il n’y avait aucune différence. C’était une chose habituelle et elle avait été folle de croire que tout pourrait être différent. Pour une fois, le léger sourire de Black n’attira pas l’un des siens. Elle était trop songeuse, trop appliquée à se préparer à ce qui s’annonçait. Parce qu’il y avait des choses qui ne trompaient pas. Peu à peu, au fil des secondes, elle revêtait l’armure qu’elle portait en permanence mais qu’elle s’était surprise à délaisser en présence de Black. Lorsqu’il lui annonça qu’il allait la laisser, elle hocha simplement la tête.

Elle se leva en même temps que Black et ce fut d’un regard vide qu’elle lu les signes qu’il faisait pour elle. Elle ne réagit pas, se contentant de lui offrir l’attitude qu’elle opposait au monde afin de ne pas passer sa vie à pleurer. Elle avait fait une erreur en suivant son instinct. Elle le comprenait même sans qu’il le lui dise. Indéniablement, elle était blessée et se sentait rejetée. Pourtant, c’étaient des sentiments auxquels elle était habituée mais qu’elle ne montrait pas. C’était à peine si elle était plus crispée, plus droite que de coutume. Elle encaissait ce que lui disait Black et ce que lui disait son attitude avec la même indifférence feinte. C’était un jeu auquel elle était passée maître depuis longtemps : sa fierté la poussait à ne jamais montrer ce qu’elle ressentait réellement dans ces cas-là.

« Je comprends. »

Sa voix avait perdu toute sa douceur, toute sa chaleur. Intérieurement, elle se sentait épuisée. La colère contre Anthony, le rejet de Black… Tout cela lui demandait beaucoup trop en peu de temps. Elle avait beau être habituée à devoir gérer ses colères et les déceptions, cela n’en restait pas moins pesant et déprimant pour elle. Un éclair de perplexité traversa ses prunelles claires quand il lui disait que ce n’était en rien personnel. Soit, ce qu’elle avait fait lui rappelait des mauvais souvenirs. Elle ne pouvait pas le savoir mais cela n’excusait rien. La preuve en était que, malgré tout, il partait et n’osait même pas poser les yeux sur elle. Tout cela ressemblait étrangement à ce qu’elle avait déjà vécu un bon nombre de fois.

Elle l’observa s’éloigner vers la porte. Elle réprima son envie de le retenir, consciente que cela n’allait servir à rien sinon à empirer la situation. Elle passa une main sur sa nuque et ferma les yeux, s’attendant à entendre la porte se refermer d’un instant à l’autre. Mais ce fut la voix électronique qui brisa le silence. Durant un instant, elle resta interdite puis ne parvint pas à lui dire qu’il n’y avait rien à excuser. Elle se força néanmoins à répondre.

« Je… Je tiens aussi à vous, Black. »

Elle était sincère mais ne parvint pas à aller plus loin. Son dernier mot n’avait été qu’un souffle chargé de toutes les émotions qu’elle ressentait à cet instant-là. Elle attendit que la porte soit refermée pour soupirer et fermer les yeux après s'être rassise sur la chaise qu'elle avait quitté auparavant, pour faire face à Black. Contemplant la chaise vide face à elle, Melodie récupéra sa tasse de thé. La boisson avait refroidit mais cela ne l'empêcha pas de la boire peu à peu, histoire d'avoir du temps pour se remettre.


Avenir
Revenir en haut Aller en bas
Blackagar Boltagon


Avenger

Arrivé le : 04/08/2012
Messages : 170
Date de naissance : 11/02/1987
Age derrière l'ordi : 30
Diamant Reçus Diamant Reçus : 8
Coup de Coeur Coup de Coeur : 5
avatar


Avenger

Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Pour le bien ... [Blackagar Boltagon]   Sam 6 Oct - 10:12

La porte s'était refermée après la réponse de Melodie.
Lourdement.

La Tour des Avengers continuait sa vie, comme si rien ne s'était passé - comme si le leader d'un des groupes les plus connus au monde ne venait pas de prendre une des décisions les plus difficiles de son existence.
Henry Peter Gyrich errait dans les couloirs pour trouver un ou deux membres de l'équipe et espérer les convaincre de mener à bien une mission d'enlèvement politique en Amérique du Sud ; il était persuadé que Clint Barton se laisserait amadouer, mais c'était sans compter le nouvel état d'esprit du héros qui semblait vouloir tourner le dos aux manoeuvres du S.H.I.E.L.D. Maria Hill essayait de négocier avec son supérieur, Nick Fury, des permissions d'évaluations poussées sur les pouvoirs et profils psychologiques des Avengers, dans l'espoir de pouvoir démontrer leur dangerosité et le besoin "absolu" de les contrôler ; elle ne réussirait bien sûr pas, le directeur du S.H.I.E.L.D. était un trop vieux canasson pour se faire prendre à de telles ruses. Et même s'il n'appréciait guère le point de vue de Hill, il se félicitait d'avoir placé là quelqu'un d'assez retors et vicieux pour essayer de le manipuler ainsi.
Ailleurs, les agents des Fondations Stark continuaient de mettre en place les équipements nécessaires aux missions du groupe. Le système J.A.R.V.I.S. prenait peu à peu les commandes de tout le quartier général, faisant très régulièrement état des avancées à son créateur avec son humour habituel. Les membres du groupe se faisaient également à leurs nouveaux locaux, même s'ils étaient rares ceux qui y évoluaient en dehors des réunions officielles. Seul leur leader avait, pour le moment, posé son baluchon dans la Tour des Avengers, et s'y sentait seul - ce qui était généralement positif pour lui.

Le repaire du groupe des "plus grands héros de la Terre" continuait donc sa morne et studieuse installation, dans une ambiance joyeuse de la réalisation d'un grand rêve.
L'heure était à l'effort positif partout, et le moral était bon - mais pas partout dans la Tour. Une pièce résistait encore, surtout après ce qui venait de s'y dérouler.

Pendant de longues secondes, la salle de réunion était demeurée silencieuse. Perdue dans une tension atroce, pleine de souvenirs et d'émotions, la pièce ne s'était faite que rarement l'écho des quelques tintements de la tasse sur sa soucoupe, et des bruits de boisson que la X-Woman faisait en avalant son thé froid.
Quelque chose semblait s'être brisé - quelque chose s'était brisé ici.

Jusque-là.

Jusqu'à la réouverture de la porte.
Jusqu'à des pas lourds et précipités sur la moquette de la salle de réunion.
Jusqu'à l'utilisation d'une puissance inhumaine née de l'absorption des électrons pour augmenter la vitesse et sauter le pas.

Blackagar était rentré. Blackagar s'était précipité. Blackagar s'était arrêté.
Devant Melodie.
Il posa ses doigts gantés sur ses poignets doux, et la tira avec une extrême douceur pour la relever.

Je suis désolé.


Pendant une seconde, son regard d'azur pur se plongea dans les yeux gris de la jeune femme, après voir formé ces quelques mots - ses yeux étaient définitivement magnifiques. Magiques.
Du courage fut trouvé. Des doutes s'envolèrent. Des mains rapprochèrent deux corps. Des paupières se fermèrent. Et des lèvres se pressèrent contre d'autres, avec la crainte ultime d'être rejeté mais la certitude de faire, pour une fois, ce que le coeur et non l'esprit dictait.

Plus tard, Blackagar dirait encore une fois qu'il est désolé, qu'il regrette - mais il n'en pensera rien.
Ici, maintenant, Blackagar Boltagon fait ce qu'il veut, ce dont il a envie, ce qu'il désire. Et ça a le goût de lèvres au goût envoûtant des fraises dont il se sait déjà dépendant.
Revenir en haut Aller en bas
Melodie Eilis




Arrivé le : 16/08/2012
Messages : 305
Date de naissance : 09/10/1993
Age derrière l'ordi : 24
Diamant Reçus Diamant Reçus : 0
Coup de Coeur Coup de Coeur : 1
Âge : 28 ans
Pouvoirs : Manipulation des Ombres / Tisseuse de Rêves
avatar



Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Pour le bien ... [Blackagar Boltagon]   Sam 6 Oct - 11:23

Il n’y avait plus rien à dire.

De toute manière, à qui aurait-elle pu se confier ? La salle de réunion était vide et elle n’était pas franchement la bienvenue à la Tour. Elle n’y était entrée simplement parce qu’Anthony l’attendait mais désormais… Plus rien ne la retenait dans cet endroit. Elle venait de perdre celui qui avait motivé sa venue ici et sa colère dont la Tour allait faire les gorges chaudes durant des jours. Elle soupira de nouveau en posant la tasse sur sa soucoupe. La jeune femme s’agaça de faire autant de bruit. Elle voulait se retrouver seule pendant un bout de temps. Peut-être que Logan accepterait de lui prêter l’un de ses repaires durant quelques jours… ou quelques semaines.

Les secondes s’écoulèrent dans l’indifférence glacée de Melodie qui fermait à demi les paupières, refusant de voir ce qui avait bien pu être brisé par sa faute. Une dernière gorgée de thé et la tasse fut terminée. Il était temps pour elle de partir mais elle ne parvenait pas à s’y résoudre. Dans son esprit, les mots de Black virevoltaient, esquivant les maigres tentatives de la jeune femme pour les comprendre réellement, pour chercher une raison de croire et d’espérer que quelque chose ne s’était pas brisé au moment même où elle avait enroulé ses doigts autour des poignets de Black afin de l’aider.

La porte s’ouvrit.

Elle leva aussitôt les yeux vers la silhouette qu’elle ne distingua réellement que lorsqu’elle se figea devant elle. La jeune femme demeura un instant interdite en comprenant que c’était Black qui revenait vers elle. Sur le moment, elle se demanda ce qu’il allait voulait lui dire et avant qu’elle ne puisse se préparer à encaisser les mots, il posa ses doigts sur ses poignets. Au même instant, les pensées de Melodie s’apaisèrent et une nouvelle nervosité l’envahit. De celles qui donnent des ailes et font battre le cœur un peu plus vite. Sous la douce impulsion de Black, elle se releva, plongeant aussitôt son regard dans le sien.

Elle réalisa qu’il pouvait la perdre avec ce regard azur-là, qu’elle était prête à beaucoup de choses pour qu’il continue à l’observer ainsi. Ce fut tout naturellement qu’elle se laissa aller contre lui et dans un frisson qu’elle sentit les lèvres de Black se poser sur les siennes. Doucement, elle dégagea une main de sa prise pour la poser sur la joue de son compagnon sans se soucier de savoir comment il allait interpréter ce geste.

Plus tard, Melodie lui présenterait ses excuses… pour tout le reste sauf pour cela. Parce que c’était un acte que jamais elle ne parviendrait à regretter même si c’était lui qui avait fait le premier pas. Parce qu’il a eut le courage de faire ce dont elle avait envie depuis longtemps sans être parvenue à se résoudre à le faire. Lentement, naturellement, l’échange prit fin. Pas le moins du monde désireuse de quitter la proximité de Black, Melodie se contenta de sourire avec une infinie tendresse puis de franchir de nouveau la distance qui la séparait de ses lèvres si tentantes.


Avenir
Revenir en haut Aller en bas
Blackagar Boltagon


Avenger

Arrivé le : 04/08/2012
Messages : 170
Date de naissance : 11/02/1987
Age derrière l'ordi : 30
Diamant Reçus Diamant Reçus : 8
Coup de Coeur Coup de Coeur : 5
avatar


Avenger

Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Pour le bien ... [Blackagar Boltagon]   Sam 6 Oct - 12:19

Blackagar n'avait pas de mot pour décrire l'instant.
En réalité, il n'avait aucune envie de le décrire. Il voulait juste le vivre.

Persuadé d'être rejeté, il avait tout donné dans ce premier baiser. Mû par une volonté inconnue, incontrôlable, insoumise, il avait quitté le couloir où il avait entendu de longues minutes pour se précipiter vers Melodie. Il continuait de se sentir agressé par les pratiques métahumaines de la jeune femme, mais son inconscient avait pour une fois pris le dessus et dicté sa loi à son corps et son esprit.
Il en était ravi.

Melodie avait répondu à son étreinte.
Positivement.

Alors qu'il imaginait qu'une X-Woman aussi indépendante qu'elle ne supporterait pas son attitude, rejetterait en bloc ses actes, elle s'était laissée faire et avait... participé.
Sa main avait glissé sur sa joue. Ses lèvres avaient suivi les siennes. Et quand il avait cessé de se perdre dans son goût de fraise, quand il avait finalement rouvert les yeux, la mort dans l'âme, seul un sourire cristallin répondit à son attente et à sa peur d'être encore repoussé.

Melodie l'embrassa. Elle prit la main, il la suivit.

A nouveau, il referma les yeux et se laissa aller, non sans rester concentré pour ne pas pousser un soupir trop violent, qui aurait activé ses pouvoirs.
Boltagon n'avait pas une expérience aussi conséquente qu'Anthony Stark en matière de compagnes, mais il avait quand même quelques faits à son actif - et les premiers s'étaient malheureusement terminés dans les cris et la douleur par un manque de contrôle de ses pouvoirs. Il ne comptait qu'une seule victime, terrible, mais plusieurs autres avaient été blessées durant ses jeunes années, où l'attrait des corps et de la découverte avait été plus fort que la sécurité.
Ce n'était plus le cas. Ce ne serait plus le cas. Plus jamais, s'était-il juré, il ne se permettrait cela, et s'y était tenu lors de ses autres essais.

Il tenait trop à Melodie pour lui faire du mal.
Et il tenait trop à Melodie pour que l'instant qu'ils étaient en train de partager s'achève.

Les secondes s'écoulèrent encore, et les deux mutants se sentirent de plus en plus entreprenants - en réalité, Blackagar se perdait véritablement et au sens propre dans les cheveux, les lèvres, la peau, la douceur de Melodie.

Son esprit s'évapora. Son coeur prit le relais. Son corps suivit.
Le manque dictait ses gestes, évidemment : la dernière fois remontait à plusieurs années déjà, et la découverte le lendemain de l'identité de la jeune femme ruinait le moment passé ensemble... mais ce n'était pas que cela.

Il était guidé par Melodie - par les gestes, mais aussi par le besoin profond de se mêler à elle, d'être avec elle, de stout partager avec elle.
Le manque ne dictait rien, finalement. Melodie dictait tout, et c'était parfait ainsi.

D'un geste sûr, il appuya sur un premier bouton de son armure, verrouillant la porte de la salle, puis sur un deuxième, faisant lentement descendre une grille sur la baie vitrée.
Des chaises furent poussées, renversées. Des vêtements furent froissés. Un dernier bouton fut pressé, et une armure complète se rétracta pour se coller contre un mur.

Deux corps se collèrent l'un à l'autre. Deux personnes s'emportèrent l'un et l'autre.
En silence. Et en plaisir.
Revenir en haut Aller en bas
Melodie Eilis




Arrivé le : 16/08/2012
Messages : 305
Date de naissance : 09/10/1993
Age derrière l'ordi : 24
Diamant Reçus Diamant Reçus : 0
Coup de Coeur Coup de Coeur : 1
Âge : 28 ans
Pouvoirs : Manipulation des Ombres / Tisseuse de Rêves
avatar



Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Pour le bien ... [Blackagar Boltagon]   Sam 6 Oct - 14:02

Il avait suffit de peu, d’une étincelle de courage. Pas même des mots, seulement des contacts, des frissons et une présence.

La sienne.

Malgré l’armure. Malgré les mots. Malgré le rejet. Le sentiment de bien-être et de sécurité qui envahit Melodie au moment où il referma ses bras autour d’elle n’était pas feint. A aucun moment, elle eut envie de s’éloigner de lui, de mettre fin à leur étreinte. Cela ne lui traversa même pas l’esprit.

Les mots furent inutiles quand ils se séparèrent. Un sourire fut l’unique témoignage de ce que ses lèvres n’avaient pu transmettre à celles de Black. Puis elle céda.

Encore. Avec plaisir.

Elle ne pensait plus, ne cherchait pas à comprendre ce qui lui échappait. Rien ne lui importait plus que son odeur, sa présence, tout ce qui n’était pas lui. Il n’était pas le premier à qui elle offrait ses lèvres ou même plus. Avec l’Université, elle avait fait comme ses « sœurs » de la sororité, songeant être plus aisément admise. Jusqu’à son premier amour qui avait tout gâché avec la dernière des délicatesses. Le cœur en morceaux, elle s’était alors servit des hommes comme il s’était servit d’elle. Une seule fois s’était détachée des autres et celle-ci…

C’était différent.

C’était bien mieux.

C’était… unique.

Ses gestes pouvaient paraître sûrs, il n’en restait pas moins qu’elle ne se laissait totalement porter par son désir d’être avec lui… de lui appartenir. Néanmoins, elle avait prit les rennes, le guidant sans même s’en apercevoir. Ses doigts trouvèrent la fermeté de sa nuque alors qu’elle se rapprochait un peu plus de lui, indifférente à la sensation de son armure contre elle. Une partie d’elle mourrait dans ce baiser, une autre naissait peu à peu. Pour lui… Uniquement pour lui.

Seul lui importait.

A cause de son armure, elle ne pu laisser ses mains le parcourir. Toujours à cause d’elle, leurs contacts étaient plus durs, presque douloureux pour elle qui ne s’en souciait pas. Ses doigts quittèrent la nuque de Black, remontèrent à ses cheveux puis se perdirent de nouveau dans son cou. En quelques gestes, ils furent isolés réellement même si cela faisait déjà plusieurs secondes qu’ils étaient coupés du monde, qu’ils étaient dans leur bulle.

Il faisait plus sombre autour d’eux mais cela n’empêcha pas Melodie d’assister au retrait de l’armure. Pour le coup, elle se détacha et recula d’un unique pas, simplement pour avoir le plaisir d’observer Black se libérer peu à peu d’un carcan qui certes, le protégeait mais n’était que d’une utilité des plus relatives à ce moment précis. Lentement mais sûrement, elle vit son corps quitter l’enveloppe dure dans laquelle il était enfermé. Au moment où l’armure se colla au mur, Melodie revient vers Black, tendant simplement la main pour attraper la sienne et l’attirer à elle.

Contre elle.

Son corps était dur contre le sien mais il était brûlant et elle ne pouvait s’empêcher de se presser contre, de laisser ses mains l’explorer tandis qu’elle partait de nouveau à la conquête de ses lèvres. Les doigts de Black frôlèrent la courbe d’un sein…

Elle se perdit… Littéralement.


Avenir
Revenir en haut Aller en bas
Melodie Eilis




Arrivé le : 16/08/2012
Messages : 305
Date de naissance : 09/10/1993
Age derrière l'ordi : 24
Diamant Reçus Diamant Reçus : 0
Coup de Coeur Coup de Coeur : 1
Âge : 28 ans
Pouvoirs : Manipulation des Ombres / Tisseuse de Rêves
avatar



Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Pour le bien ... [Blackagar Boltagon]   Sam 6 Oct - 14:08

RP TERMINE


Avenir
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




Contenu sponsorisé


MessageSujet: Re: Pour le bien ... [Blackagar Boltagon]   

Revenir en haut Aller en bas
 

Pour le bien ... [Blackagar Boltagon]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Pour le bien-être de chacun :)
» C'EST POUR TON BIEN de Alma Brami
» [ETau] Pour le Bien Suprême.
» [Costes, Cindy] C'est pour ton bien
» Pour le plaisir du travail bien fait
Compteur de Mots

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Alternative New York Adventures ::  :: 
•••
•••
Premiers Pas
 :: Exemples de RPs
-